Aquarium Matouba

Matouba est un projet de smart aquarium,  géo-connecté en Guadeloupe et automatisé grâce à un boîtier de contrôle RLIEH.

La cuve Matouba et le boîtier RLIEH sont conçus en Guadeloupe ; cette géolocalisation a une grande influence sur la gestion de l’aquarium et la composition de sa population. Le choix du nom  Matouba est un clin d’œil à la sortie aux sources de Matouba, à l’origine de certains zabitans actuels de cet aquarium.

Mise en eau : 26 février 2017

Environnement de Matouba

Volume

  • dimensions : 40 * 78 * 50 cm
  • volume d’eau 156 l max., volume réel : TODO

Filtration

  • Filtre maison, pompe eheim compact 300 (TODO puissance du filtre d’apres fabricant)
  • Masses filtrantes, de haut en bas:
    1. mousse filtrante mailles larges
    2. mousse filtrante mailles fines
    3. perles de céramique
    4. perlon
  • renforcé par un filtre bulleur

Éclairage

Spectre rayonnement LED blanche

Spectre du rayonnement émis par une lampe à LED blanche

  • Éclairage à LEDs (TODO ref led white et dayligth)
  • La durée d’éclairage change chaque jour : calculée par éphéméride, d’après la latitude longitude de mon domicile, .
    1. début du lever de soleil, en même temps que le lever réel du soleil
    2. fin du coucher de soleil, 2h après le coucher de soleil réel.

Quelques dates remarquables

  • lever le plus tôt : 5h31 du 31 mai au 7 juin
  • coucher le plus tôt : 20h00 du 18 au 26 novembre
  • lever le plus tard : 6h37 le 20 janvier
  • coucher le plus tard : 21h12 du 1er juillet au 12 juillet

Le lever et le coucher de soleil sont progressifs et s’étalent chacun sur une durée de 30 minutes. La durée totale d’éclairage de la cuve est donc égale au temps d’ensoleillement extérieur réel, plus 2 heures. En Guadeloupe, la journée dure environ 12 heures et le taux d’ensoleillement journalier est d’environ 8h.

Sol et substrat

  • JBL AquaBasis plus + JBL Manado
  • 1 large plage de gravier et de quartz sans substrat
suivi de la température avec RLIEH

Courbe de température de l’eau de Matouba

Eau

  • eau du robinet, très dure, laissée reposée min 24 à 48h.
  • topping tous les 2 ou 3 jours .
  • changement d’eau brutal (±20%) tous les 8 à 10 jours

Température

En ce moment la température de l’eau varie entre 24 et 27.5° ; globalement, la température peut varier jusqu’à 6 ou 7° en quelques jours, de 23.5° à 30°.

La cuve se trouve dans une pièce non climatisée et peu ventilée, ce qui en Guadeloupe implique des pics de chaleur importants à encaisser par l’aquarium. Je me penche d’ailleurs sur les solutions de refroidissement de l’eau.

CO2

Je n’utilise pas encore de CO2, mais ça ne saurait tarder …

test PH et Nitrates (NO3) de l'eau

Suivi de la qualité de l’eau

Analyse de l’eau

J’utilise (assez irrégulièrement) des test manuels du commerce.

  • Nitrates < 125 mg/l
  • PH : entre 7.5 et 8
  • KH et GH pas encore suivis/mesurés

Je souhaite à terme disposer d’un suivi automatisé et constant assuré par RLIEH, surtout pour la mesure du pH qui risque de varier avec la diffusion de CO2.

Écosystème de Matouba

Population actuelle

À part les danios, les otocinclus et la moitié des pissettes, la population du bac matouba est constituée de juvéniles.

Population sauvage :

  • 3 poissons colle-roche  : 1 Sicydium punctatum + 2 Sicydium plumieri (Sicydium spp: Gobiidés, famille des Gobiesocidae, ordre des Gobiesociformes), trouvés prêt des sources de Matouba ;
  • 1 crevette Petit bouc : Micraty poeyi. Souvent confondue avce une crevette caca d’or, même si cette crevette n’est pas du genre Atya. (Matouba) ;
  • ±10 crevettes pissette : Xiphocaris elongata. Vue la longueur des rostres, je présume que il s’agit de la variété longirostris. (Source en Grande Terre)

Population d’élevage :

  • ±10 guppy : Poecilia reticulata, reproduction à partir d’un don de sky99. (poecilia reticulata) À noter que il existe 2 sortes de guppies, les reticulata et les vivipara. Ces 2 espèces ont largement été introduites en Guadeloupe, pour lutter contres les moustiques et se trouvent donc à l’état sauvage ;
  • ±10 danio rerio, achetés à Jardiland (danio rerio) ;
  • 4 pangio kuhlii, achetés à Animal World (pangio kuhlii) ;
  • 5 corydoras pygmaeus habrosus, achetés à Kaz’Animal (corydoras habrosus) ;
  • 4 otocinclus macrotocinclus affinis, achetés à Jardiland (macrotocinclus affinis) ;
  • populations d’escargots divers :  planorbes, (TODO compléter) ;
  • 5 Anentone helena : les célèbres escargots mangeurs d’escargots, souvent aussi appelés Anentone Helena, achetés à Kaz’Animal (anentome helena) ;
  • 1 mini macrobrachium, capturée involontairement à Morne à l’Eau et encore trop petite pour être identifiée.

Population décédée :

J’ai hébergé 4 Macrobrachium faustinum, qui ont fait des razzia parmi les poissons. 2 sont mortes suite à un pic de nitrites et les 2 autres, suite à une évasion de leur geôle où elles ont dû terminer mangées par un chat … Ce pic de nitrites a également annihilé ma population de 5 corydoras pandae.

Nourriture

Type

  • flocons ;
  • artemia lyophilisés ;
  • granulés pour poissons de fond et crevettes ;
  • larves de moustiques.

Fréquence

Presque tous les jours : 1 journée sans apport de nourriture externe tous les 3 ou 4 jours.

Plantes et décor

Le décor est principalement constitué de roches volcaniques ramassées à proximité de Matouba et de racines tropicales achetées dans le commerce (Animal World et Jardiland).

À part 2 plantes achetées en Guadeloupe chez Aqua Custom Design, la majorité des plantes de mon aquarium sont issues de don de sky99: